Missions secrètes

Auteur : Torres, Tereska
Editeur / Agent : Tallandier
Genre : Non fiction, adulte, histoire

1984. Opération « Moïse ». Israël, avec l'aide de la CIA, organise le sauvetage massif des Juifs d'Éthiopie, les Falashas, ces juifs noirs qui rêvent depuis 2000 ans d'un « retour » à Sion. Dans le plus grand secret, pendant deux mois, un véritable pont aérien relie Khartoum à Tel-Aviv, via Bruxelles, Rome ou Bâle. Première mission : septembre 1984. Addis-Abeba, dans le hall de l'Hôtel Ethiopa, une jolie dame aux cheveux blancs et bouclés se fait passer pour une touriste. Elle est en réalité missionnée par une association américaine, pour préparer le départ clandestin d'un groupe d'enfants falashas à destination d'Israël. Faute de préparation, elle échoue et revient à Paris reprendre le cours normal de sa vie. Deuxième mission : décembre 1989 - janvier 1990 Cinq ans ont passé. Tereska Torrès vit toujours à Paris, pense toujours à l'Ethiopie, pense toujours à son projet. Elle se voit alors confier par une organisation américaine, l'Agence juive, et le gouvernement israélien, le soin d'organiser le sauvetage d'enfants falashas. Et cette fois-ci, elle réussit. Pour la première fois, Tereska Torrès lève le voile sur cette mission secrète. Un témoignage sans fioriture, qui entraîne le lecteur d'Addis-Abeba à Jérusalem. C'est l'histoire bouleversante de ces enfants qui vivaient dans des conditions désastreuses, au coeur d'une région où sévissaient famine, maladies infectieuses, guerres civiles, et qui rêvaient d'un retour en Terre sainte, leur terre.

Editions Tallandier, Paris, 2012, 192 pages, ISBN : 978-2-84734-933-7

Biographie :

Tereska Torrès est une résistante qui, à seize ans, a rejoint le général de Gaulle le 18 juin 1940. Cette femme de lettres franco-américaine est l'auteur de nombreux ouvrages, dont Une Française libre. Journal 1939-1945 (Phébus, 2000) ou Jeunes femmes en uniforme (Phébus, 2011).