Tina Modotti

Auteur : Costa-Prades, Bernadette
Editeur / Agent : Philippe Rey
Genre : Non fiction, biographie

La jeune Tina nait en 1896 près de Venise, dans une famille très pauvre, qui se trouve contrainte d'émigrer aux états-Unis pour survivre. Tina fascine tôt par sa beauté et sa forte personnalité : engagée à son arrivée comme ouvrière dans le textile, elle devient mannequin puis actrice, mais préfère la vie de bohème de San Francisco où elle rencontre le célèbre photographe Edward Weston. Le couple part s'installer au Mexique : ils parcourent le pays, photographiant les paysans et la vie quotidienne, fréquentent le milieu artistique de Mexico - Diego Rivera, Frida Kahlo. Profondément touchée par la misère du peuple mexicain, Tina s'engage auprès des communistes et fait ainsi la connaissance de Julio Antonio Mella, le fondateur du parti communiste cubain, dont elle tombe follement amoureuse. Mais, seulement quelques mois après, il est assassiné en pleine rue. Trainée dans la boue pour sa vie « dissolue », Tina est bientôt emprisonnée, puis expulsée du pays.

Une vie d'errance commence alors, Berlin, puis Moscou. Tina se radicalise. En adhérant à la pensée soviétique, elle entre littéralement en religion : plus d'amis, plus de photos, plus d'art, une vie de clandestinité. À la fin de la guerre, lorsqu'elle souhaite rentrer, les États-Unis la refoulent vers le Mexique où elle passera les deux dernières années de sa vie, fuyant tous ses anciens amis. L'ancienne égérie des artistes à l'allure de vieille dame n'a que 48 ans lorsqu'elle meurt d'une crise cardiaque à l'arrière d'un taxi... à moins qu'elle n'ait été assassinée ?

Avec l'exactitude de la biographe et le souffle de la romancière, Bernadette Costa-Prades nous entraîne dans le bouillonnant Mexique post révolutionnaire et l'Europe tourmentée des années 30, pour nous faire découvrir une femme libre et fascinante. Alors qu'elle n'a fait des photos que pendant sept ans, les oeuvres de Tina Modotti ont aujourd'hui une renommée internationale. L'exposition« Qui a peur des femmes photographes ? » qui va se tenir au musée d'Orsay du 13 octobre 2015 au 24 janvier 2016, et dont elle est une des protagonistes, devrait permettre de faire découvrir son oeuvre à un large public.

Philippe Rey, Paris, 2015, 200 pages, ISBN : 9782848763842

Biographie :

Bernadette Costa-Prades est journaliste et auteur de nombreux livres dans le domaine de la psychanalyse. C'est avec ce bagage qu'elle aborde les grands destins de femmes, explore leur vie amoureuse, tente de comprendre leurs engagements, les ressorts de leur créativité. Elle écrit ses biographies comme des romans, même si tous les faits sont eux bien réels. Elle a publié chez Phébus/Libretto les vies de Simone de Beauvoir, Frida Kahlo, et Niki de Saint Phalle.