L'individu ingouvernable

Auteur : Gori, Roland
Editeur / Agent : Les Liens qui Libèrent
Genre : Non fiction, adulte, philosophie

Un livre remarquable et essentiel pour prendre pourquoi depuis plus d'un siècle, le monde occidental fondé sur les valeurs du libéralisme, va de crise en crise !

L'histoire serait-elle un éternel recommencement ? Les pratiques libérales de gouvernement en organisant la société sur les valeurs bourgeoises de compétition et d'individualisme ne conduisent-elles pas à terme au désordre social et à l'apathie politique ? Sans céder au « démon de l'analogie » en Histoire, l'ouvrage montre les liens étroits qui, depuis la fin du XIXe siècle jusqu'à nos jours, unissent les crises politiques des libéralismes aux discrédits des institutions parlementaires, à l'émergence des populismes, et aux violences destructrices des guerres et des terrorismes. A chaque fois le monde de la sécurité, établi sur les promesses sociales et politiques de la raison, de la responsabilité morale, de l'autonomie de la volonté individuelle, de l'émancipation par le développement des techniques et des sciences, à chaque fois ce monde s'effondre.

A chaque fois, la raison et la liberté se révèlent comme des illusions hypocrites dont l'espace authentique du politique se réduit comme peau de chagrin. A chaque fois l'accroissement des richesses collectives s'accompagne du profit de quelques-uns aux dépens de tous. C'est cet abandon des peuples à leur misère matérielle et culturelle qui constitue le « fonds de commerce » des extrémismes, des opulismes et des haines sociales, raciales, tribales. L'ouvrage montre également comment l'émergence de la psychanalyse, et plus généralement des sciences sociales ou du darwinisme à la fin du XIXe siècle, constituent des révolutions symboliques qui mettent à terre les vieilles prétentions libérales d'un sujet autoentrepreneur de son destin. Si ces révolutions symboliques ont tant bien que mal entretenu une vision humaniste du social qui, jusqu'aux années 1980, a nourri la culture et la politique des institutions, elles n'ont pas réussi à transformer la société.

Les Liens qui libèrent, Paris, 2015, 354 pages, ISBN : 9791020902900

Du même auteur :

Biographie :

Roland Gori est professeur émérite de psychopathologie clinique à l'université d'Aix-Marseille et psychanalyste. Il a été en 2009 l'initiateur de l'Appel des appels. Il est l'auteur de nombreux livres parmi lesquels : La Dignité de penser, De quoi la psychanalyse est-elle le nom ?, La Santé totalitaire et La fabrique des imposteurs vendu à près de 10 000 exemplaires.