Diana Nikiforoff. De la Russie blanche à la Cité interdite

Auteur : Menegaldo, Hélène
Editeur / Agent : Vendémiaire
Genre : Non Fiction, adulte

Née en 1914 à Nikolaïev, berceau du mouvement révolutionnaire ukrainien, Diana Nikiforoff doit, à dix ans, après avoir perdu tous ses proches et connu la famine, fuir l'Ukraine pour la Chine, où vit une mère qu'elle n'a jamais rencontrée. À Pékin, elle découvre le faste des grands hôtels, où elle côtoie aristocrates et diplomates, connaît ses premières amours. Avant de devoir, à 15 ans, reprendre seule le chemin de l'exil, cette fois vers la communauté russe de Paris.

Ce destin hors du commun, restitué sous la forme de fragments écrits à la première personne par la fille de Diana, nous plonge dans les tourments d'un exil exemplaire : toutes les tragédies européennes de l'entre deux guerres ont présidé à l'errance de Diana.

Vendémiaire, Paris, 2017, 256 pages, ISBN : 978-2-36358-250-8

Biographie :

Hélène Menegaldo est professeur honoraire de russe à l'Université de Poitiers. Elle a notamment publié Les Russes à Paris, 1919-1939 (Autrement, 1998), et dirigé Figures de la marge (PUR, 2002), Psyché en tous ses états, les sciences de l'esprit en Russie et Union soviétique (Slavica Occitania n°18, Toulouse, 2004), Imaginaires de la ville, entre art et littérature (PUR, 2007).