La conversion de l'art

Auteur : Girard, René
Editeur / Agent : Carnets Nord
Genre : Non Fiction, adulte

Le présent coffret comporte un essai inédit de René Girard, « La vérité de l'art », accompagné du DVD d'un film d'entretiens, « Le sens de l'histoire », réalisé en décembre 2007 au Centre Georges Pompidou.

René Girard rassemble dans ce livre des études sur Saint-John Perse et Malraux, Valéry et Stendhal, Freud et Proust, Nietzsche et Wagner. Remis en perspective par une préface inédite de l'auteur, ces essais inédits vont de 1953 à 1983. Ils couvrent trente ans d'élaboration de la théorie mimétique - et mettent en lumière à quel point la conception du désir mimétique s'est toujours vigoureusement opposée à l'individualisme freudien. Nous tenons là, dans le champ de l'esthétique et de la psychologie, l'équivalent de la « montée aux extrêmes ». Ce livre constitue donc une suite et un complément indispensable au dernier livre de René Girard, Achever Clausewitz.

Le DVD qui accompagne ce nouvel essai est celui d'un film d'entretiens de l'auteur avec Benoît Chantre, réalisé au Centre Georges Pompidou à l'occasion de l'exposition « Traces du sacré », couvrant deux siècles d'art. Partie de Clausewitz, Hegel et Hölderlin, en passant par Baudelaire, Nietzsche, Dostoïevski et Wagner, cette riche discussion débouche sur Stravinsky, Proust et Nijinski. René Girard y montre avec une rare intensité son amour du romantisme, mais aussi tout ce qui le rapproche et l'éloigne à la fois de l'art moderne.

Les deux derniers siècles nous auront montré le pire et le meilleur : une « montée aux extrêmes » qui, de Waterloo à Stalingrad, aura fait exploser l'Europe - et une floraison incomparable de génies. L'horreur de la guerre aura bien eu son envers lumineux. C'est ce sens apocalyptique, dont les oeuvres d'art auront été jusqu'à un certain point le support, que René Girard médite ici, dans ces leçons magistrales sur la littérature et la musique.

Carnets Nord, Paris, 2008, 200 pages, ISBN : 9782355360169

Droits vendus :

Turc

Du même auteur :

Biographie :

René Girard, membre de l'Académie française et professeur émérite à l'université de Stanford, est l'auteur d'essais traduits dans trente pays : Mensonge romantique et vérité romanesque (1961), la Violence et le Sacré (1972), Des choses cachées depuis la fondation du monde (1978), Je vois Satan tomber comme l'éclair (1999) et plus récemment Les Origines de la culture (2006).