Parapluies

Auteur : Eddie, Christine
Editeur / Agent : Alto
Genre : Fiction, adulte, roman

La pluie a commencé à tomber le jour où Matteo a disparu. Jusqu'à son départ précipité, Béatrice ne pensait pas qu'elle aurait besoin d'un gilet de sauvetage. Pour garder la tête hors de l'eau, elle s'accroche à Aisha, une jeune Somalienne qui entre à l'improviste dans sa cuisine à l'heure des actualités. La main dans celle de l'adolescente, elle attend le retour de l'homme avec lequel elle vit depuis quinze ans.
Pendant ce temps, Francesca ronchonne au rez-de-chaussée, Daphnée rêve de rencontrer le docteur Jivago et Thalie trame un plan fabuleux qui lui permettra de retrouver son père.
Entre l'Italie et le Québec, à l'ombre d'un HLM et sous l'oeil bienveillant de Barack Obama, les nuages s'amoncellent. Il pleuvra pendant trente-quatre jours. Le temps de découvrir que les parapluies sont des refuges nécessaires, mais fragiles. Surtout lorsqu'un vent se lève.
Avec l'humour et la finesse qu'on lui connaît, l'auteure des Carnets de Douglas emboîte habilement les destins de femmes flottant entre la certitude qu'on traîne tous en soi un sac de plomb et l'espoir d'une éclaircie.

Éditions Alto, Québec, 2011, 208 pages, ISBN - 978-2-923550-65-7

  • « Christine Eddie se révèle d'une stupéfiante espièglerie. Partant de ce qui aurait pu être une autre banale histoire de disparition, elle monte ici une étourdissante comédie des erreurs, avec juste ce qu'il faut de chassés-croisés, de quiproquos et d'erreurs sur la personne pour mystifier ses personnages - et réjouir le lecteur. (...) Christine Eddie se plie aux caprices de sa verve avec une souplesse inouïe : chacune de ses phrases est soit une surprise, soit un trait d'esprit. » L'actualité
  • « Christine Eddie enchante, éblouit, avec Parapluies. » Le Devoir
  • « ...la touche de Christine Eddie est délicate, drôle et légère, mais jamais insignifiante. » La Presse

Droits vendus :

France - Éditions Héloïse d'Ormesson

Du même auteur :

Biographie :

Christine Eddie vit à Québec où il tombe, en moyenne, 923,8 mm de pluie chaque année. Elle a publié un conte pour enfants, La croisade de Cristale Carton (Hurtubise HMH, 2002) et un premier roman, Les carnets de Douglas (Éditions Alto, 2007). Celui-ci, fort bien accueilli par la critique, a notamment remporté le Prix France-Québec 2008, le Prix Senghor du premier roman francophone 2009, le Prix du club des irrésistibles 2010 et a été finaliste au Prix des libraires du Québec 2008. Il a aussi été publié en France (Éditions Héloïse d'Ormesson et Le livre de poche).